Col de Thiaville et chemin des mulets, carrefour Irénée Duvoid

Rédigé par Claude | Classé dans : Entrainements, Randonnée

27
05 | 21

C'est quand même dur de courir sans compétitions... Alors j'ai tracé samedi 22 mail un superbe trail, et dimanche 23, entre pluie, grêlons et soleil, je suis allé le courir. Une fois n'est pas coutume, je voudrais dédicacer cette course avant de la détailler :

  • à Sandra, pour lui souhaiter un prompt rétablissement : les montagnes t'attendent !
  • à Stéphane, mon voisin, que j'ai croisé avec sa famille sur les derniers mètres du retour : j'aurai plaisir à courir ce tour avec toi, si tu en as envie
  • à mon équipe de balade virtuelle de mai (#LesModernsWalking) et à mon équipe du challenge #ConnectedAgaintsHunger de juin (ensemble#TélérunnesUnited) avec lesquelles j'ai partagé cette aventure sur nos comptes WhatsApp dédiés...

La première difficulté a été de décider avec quelle tenue partir et à quel moment de la matinée : long en bas ne se discutait pas, c'est la veste sur laquelle j'hésitais. J'ai finalement mis une Dobsom Karleby (avec capuche) et emporté la Gore R5 dans la poche du gilet haut, en plus du ravito... Je pense que c'était un bon choix, car je n'ai eu que peu de pluie - par contre, il a fait froid. Et je suis parti vers 10h30, sous un rayon de soleil.

Au bord du lac de Longemer, je fais le choix de ne pas rejoindre de col des Feignes sous Vologne par le rond jaune, mais de passer par le Lac de Retournemer (croix rouge) et de monter au col par le rond bleu - je pense que compte tenu des conditions météo, c'était un choix judicieux.