Sous la pluie avec ma Gore R5

Rédigé par Claude | Classé dans : Equipement, Randonnée

05
10 | 20

J'avais envie d'une veste dédiée à la pluie - quand bien même je ne suis pas fan d'aller courir dans ces conditions... J'ai donc eu l'occasion d'acheter pendant les dernières soldes une veste GORE WEAR R5 Maillot Partial Gore Windstopper à un prix intéressant et je cherchais des conditions pour la tester.

Une dizaine de degrés, au départ, il pleut légèrement de façon continue (genre entre 0,5 et 1 mm). Je mets un collant long Kinetik, un t-shirt de compression manches courtes, le gilet haut Kinetik au dessus (pour emporter le téléphone et le paquet de mouchoirs), et donc la veste en 2ème couche. Elle ne dispose pas de capuche, j'ai donc mis une casquette.

Dès le départ, je me dis que j'aurais presque pu mettre aussi des gants - tant la sensation de froid est importante. Après le premier kilomètre, j'ai les pieds mouillés. La situation s'améliore après le second kilomètre, quand je commence à monter... Car la veste est plus légère qu'une softshell - et quelque part moins chaude. Elle est donc adaptée aux pluies des intersaisons.

Après 3 kilomètres, la pluie redouble d'intensité (2 à 2,5 mm) et pendant 2 kilomètres, c'est un rideau d'eau qui me tombe dessus. Veste entièrement fermée, je continue à avancer. Après le 5ème kilomètre, la pluie progressivement devient moins forte et je termine la course dans des conditions proches de celles que j'avais au départ. 11 km en 1h30 pour environ 350m D+.